Consultations

C'est avec plaisir que nous vous accueillons à nos bureaux sur la rue Amherst à Montréal (Québec, Canada).  Venez nous visiter.  Nous sommes ouvert les jeudis de 19H30 à 21H30, sauf pendant les vacances estivales et hivernales.  Pour un rendez-vous, envoyez-nous un courriel à l'aide de la section Contactez-nous.

Nous avons besoin de votre aide

Nous faisons à l'occasion du classement de documents. Pourquoi ne pas venir nour voir et nous aider par la même occasion.  Profitez de ce moment pour connaître certains bénévoles de notre organisme.  Pour plus d'information, envoyez-nous un courriel à l'aide de la section Contactez-nous

Nos bureaux

Building des ArchivesLes Archives gaies du Québec
est situé au 1000 rue Amherst, bureau 103, à Montréal (CANADA) H2L 3K4.   Le téléphone est 514.287.9987.  Nous sommes à une distance de marche des stations de métro Beaudry et Berri-UQAM

Histoires de nos vies

Imprimer

Les Archives gaies du Québec sont heureuses de vous inviter en ligne pour voir la merveilleuse exposition HISTOIRES DE NOS VIES, qui témoigne de la vie des lesbiennes et gais au Québec du dix-septième siècle à nos jours.

Chacun des dix-sept (17) tableaux de l’exposition regroupe des documents qui illustrent un incident historique ou une thématique de notre expérience collective. Procès pour sodomie en Nouvelle-France, scandale homosexuel en 1892 à Saint-Jean-sur-Richelieu, fondation d’un club littéraire gai et lesbien en 1917, mariage entre femmes en 1942 (!), manifestations suite aux descentes policières des années 1970-1980 : voilà quelques unes des histoires qui vous seront racontées. Cliquez sur chacun d'eux, pour voir en détail les contenus.

Le format des fichiers est PDF.

Tableau 1 - Un tambour et trois soldats, 1648 et 1691

À peine six ans après la fondation de Ville-Marie, un jeune soldat est accusé du «pire des crimes.» Les Jésuites interviennent en sa faveur auprès des Sulpiciens, seigneurs de Montréal. Sa sentence, qui devait l'expédier aux galères, est commuée à condition qu'il devienne le premier bourreau de la Nouvelle-France...  Voir le tableau.

 

 

Tableau 2 - Jonathas et David ou le triomphe de l'amitié, 1776

L'auteur, l'érudit jésuite Pierre Brumoy, se croit même obligé en son prologue de nous avertir qu'il s'agit ici de «L'Amitié tendre, Amitié sainte» et non de celle qui «réside dans les coeurs au crime soumis»; mais les soins qu'il prend ont plutôt pour effet d'éveiller nos soupçons....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 3 - Les apprentis, 1839

Carte de la ville en 1825. On distingue clairement la rue St-Joseph, aujourd’hui rue St-Sulpice, ou les apprentis furent surpris en flagrant délit....  Voir le tableau.

 

 

 

Tableau 4 - L'association nocturne, 1886

Hier soir, Clovis Villeneuve, un dude, affilié de cette association nocture, s'est approché d'un citoyen assis à cette heure sur les degrés du Champ-de-Mars, a engagé la causette d'une voix mielleuse et... s'est fait empoigner par Lafontaine, constable...
Voir le tableau.

 

 

Tableau 5 - De l'île Sainte-Hélène à Saint-Jean, 1891-1892

Les gravures de l’époque montrent les gens qui s'y promènent, pique-niquent, jouent au croquet et discutent avec les soldats de la caserne. Mais ici comme dans les hangars et sur les bateaux du port, on trouve d'autres formes de divertissement...
Voir le tableau.

 

 

Tableau 6 - Le club du docteur Geoffrion 1908

Ce médecin de quarante ans qui pratique dans ce qu’on appelle alors « la partie est » de la ville, plus précisément au 1219 Ste-Catherine Est entre les rues Parthenais et Fullum, accueille chez lui bon nombre de « jeunes gens » peu fortunés...
Voir le tableau.

 

 

Tableau 7 - Les mouches fantastiques, 1917

Vers la fin de l'automne 1917, parmi les reportages de guerre, le Montreal Daily Star publie une lettre demandant s'il existe un groupe de discussion pour jeunes écrivains. Quelques semaines plus tard, une réponse signée Elsie Gidlow annonce la mise sur pied d'un tel groupe et invite les gens à adhérer....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 8 - Les femmes et la guerre, 1942

Et pourtant les femmes gagnaient la moitié du salaire d'un homme, comme nous l'apprend l'histoire de cette femme « travailleur » dans une usine d'armements qui avait osé se marier avec une autre femme afin d'être éligible à une hausse de salaire....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 9 - Montréal la nuit, 1920 à 1955

Des hommes gais fréquentent certains bars de la « Main » ainsi que ses cinémas tels le Midway et son voisin le Crystal, où des arrestations ont lieu dès 1929. Ces deux endroits resteront longtemps le théâtre d'activités sexuelles entre hommes et de harcèlement policier. Au Midway, dix-sept hommes sont arrêtés entre mai et septembre 1955....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 10 - Moralité et mascarade, 1950

Dans l’atmosphère de l’époque, alors que la presse ne parle d’homosexualité qu’à l’occasion de crimes sordides ou de reportages sensationnalistes dans lesquels les gais et lesbiennes sont démonisés, il n’est pas surprenant que le futur maire ait développé, comme beaucoup de ses compatriotes, des préjugés tenaces...  Voir le tableau.

 

 

Tableau 11 - La culture physique, 1947 à 1970

Au début des années 1960, certains de ces photographes ont maille à partir avec les autorités qui les accusent de vendre des images obscènes. Durant toute cette période, ces revues sont vendues en kiosque partout à Montréal, malgré qu'elles puissent parfois être sujettes aux attaques de journaux à sensations...  Voir le tableau.

 

 

Tableau 12 - Front de libération homosexuel (F.L.H.), 1970

En juin 1972, le groupe déménage dans un plus grand espace, coin Ste-Catherine et Sanguinet. Malheureusement, alors qu’ils pendent la crémaillère, la police fait une descente et quarante personnes sont conduites au poste central – on avait omis de se procurer un permis d’alcool pour l’occasion....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 13 - Répression et droits civiques, 1977

Il a déjà ordonné un « nettoyage » avant l'Expo 67 et, en 1975, on applique pour la première fois la « loi sur les maisons de débauche » à un sauna gai, lors de la descente à l'Aquarius....  Voir le tableau.

 

 

 

Tableau 14 - Lesbiennes s'organisent, 1970 à 1980

L'histoire lesbienne est parfois plus difficile à reconstituer que celle des gais. C'est sans doute parce que la sexualité et la vie sociale des lesbiennes s'expriment plutôt dans des cadres intimes et sont donc moins fréquemment sujettes à la répression policière....  Voir le tableau.

 

 

Tableau 15 - Le sexe, la mort et l'espoir – Les 25 ans du VIH/SIDA

Depuis l'été 1981 les québécois, comme tous les humains, vivent avec la menace du sida. Ce qu'on appellera le Syndrome d'immunodéficience acquise fait son apparition sur la scène publique lorsqu'en juillet 1981...  Voir le tableau.

 

 

 

Tableau 16 - Un quartier pour qui? L’essor du village gai

Le Village continuera-t-il son développement fulgurant comme « centre-ville gai » du Québec? Disparaîtra-t-il quand ses habitants s’intégreront pleinement à la société québécoise? Ou bien la communauté gaie se déplacera-t-elle ailleurs dans la métropole comme d’autres communautés l’ont déjà fait?...  Voir le tableau.

 

 

Tableau 17 - Que sont les lesbiennes devenues? 1980 à 2006

Ce qui est éloquent dans l’histoire des femmes homosexuelles du Québec, c’est qu’elles restent encore aujourd’hui bien cachées. Leur invisibilité dans la société québécoise, et cela à tous les niveaux (politique, économique, culturel, etc.), est flagrante....  Voir le tableau.

Copyright © 2017 Les Archives gaies du Québec - The Quebec Gay Archives - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
Joomla 1.6 Templates designed by Joomla Hosting Reviews